La Gestalt

Pour quoi ? Pour qui ? Comment ?

 


La Gestalt-thérapie appartient au courant humaniste et existentiel des psychothérapies.    
La Gestalt-thérapie a été élaborée dès 1945 par Frederick S. Perls (médecin psychiatre et psychanalyste), Laura Perls (psychologue) et Paul Goodman (sociologue et écrivain).
Ensemble, ils développent l’idée que c’est en centrant son attention sur ce qui est vécu, à l’instant présent, dans la rencontre entre la personne et le Gestalt-thérapeute, que le changement peut s’initier.

C’est une thérapie dite « relationnelle »; lors des séances nous sommes en contact, dans l’échange et la co-construction.

Le contact, c’est ce qui se passe entre un vous et ce qui vous entoure,  votre environnement d’instant en instant.

C’est donc une thérapie de l’ici et maintenant.

Lors des séances, nous regardons ensemble, les traces relationnelles, émotionnelles et corporelles que votre histoire réinvite dans votre quotidien.

Le but de la Gestalt-thérapie est ;
* d’accompagner la personne vers une réelle connaissance d’elle-même
* de développer son sens de la responsabilité
* de réhabiliter son ressenti émotionnel, de libérer l’épanouissement et l’estime de soi.

Depuis une trentaine d’années, cette méthode en plein essor est l’objet de nombreux travaux de recherche et de développement. Elle s’est ouverte à l’éducation, aux institutions et aux entreprises.

La Gestalt-thérapie s’appuie principalement sur la relation dans l’instant présent. Pour cela, et au delà de la parole, le thérapeute utilise les médiateurs (coussins, ballons, dessins, figurines, …) nécessaires à la mise en forme de situations dans l’espace thérapeutique.

Accessibles à tous, femmes, hommes, jeunes adultes ces consultations ne remplacent pas un suivi médical lorsqu’il est nécessaire mais peuvent l’accompagner.

Elles se déroulent dans le cadre du code de déontologie de la profession, qui garantit le secret professionnel et le respect de la personne.